En finir avec la procrastination (La Réunion)

organisation-therapie-reunion
Les sirènes de la procrastination

Qu’il est facile en ces temps, de se laisser aller, de remettre à plus tard cet article que l’on devait écrire, ce travail à rendre, cette séance d’abdos fessiers ou cette méditation… 

probleme-sommeil-therapeute-hypnose-viroflay-versailles

Nous vivons en ce moment un temps hors du temps, un temps dans lequel nos repères n’existent plus, nos espaces temps ont été modifiés. Là où nous arrivions tant bien que mal à maintenir une certaine routine ( le lundi et le vendredi entre midi et deux, je vais nager avec Gabrielle et pendant le piano du petit je fais les courses de la semaine), nous devons faire preuve d’une volonté ou d’une motivation surhumaines si nous voulons maintenir une certaine productivité et résister aux sirènes de Facebook, Netflix, Instagram et autres.

Alors voici quelques « tips » pour vous faciliter la vie : 

1 : Prévoyez la journée du lendemain, la veille : 

Avant de vous coucher, prenez un moment pour anticiper la journée du lendemain.

Notez ce qui doit être fait en priorisant les tâches.

Organisez l’environnement : tapis de yoga en évidence ou chaussures de sport au milieu du couloir, bureau dégagé avec le premier dossier à traité déjà sorti.

Visualisez les différents moments de la journée.   

2 : Mettez-vous dans de bonnes conditions mentales : commencez votre journée par une activité physique et/ou de la méditation. Cela colorera positivement toute votre journée. C’est la première loi de Newton en physique, ou principe d’inertie. 

3 :« Avalez votre crapaud ». Il s’agit de faire le matin ce qui vous plait le moins ou qui vous coûte le plus en motivation. La satisfaction que vous en retirerez vous propulsera toute la journée. Pour cela, profitez de l’« élan » donné par l’activité physique et la méditation, éliminez les distractions ( téléphone en mode avion),  passez en mode efficace.

4 : Pauses!!! Accordez-vous des pauses régulières pour pouvoir travailler intensément. Il est illusoire et contre-productif de penser que vous allez travailler efficacement toute la matinée, tous les jours . 

Certaines méthodes préconisent une pause de 5 minutes toutes les 20 minutes, d’autres une pause de 15 minutes toutes les 90 minutes. A vous de voir. Quel rythme vous convient le mieux ? Expérimentez et soyez curieux de vos fonctionnements.

Par contre, quand vous n’êtes pas en pause, une chose à la fois ! Eloignez votre téléphone ou désactivez les notifications. Spolier : Non, vous ne pouvez faire votre comptabilité et aller regarder la notification de Dominique sur FB . Parce que si vous lisez le post de Dominique, vous vous retrouvez à passer 5, 10 ou 20 minutes à faire défiler votre fil d’actualité.

5 : Groupez les tâches par similarité quand c’est possible. Par exemple, au lieu de répondre à un mail à chaque fois qu’il arrive, ne consultez votre boite de messagerie que toutes les 4 heures par exemple, faites plusieurs factures à la suite, reprisez les 3 vêtements d’un coup.

6 : Utilisez des routines de travail simples  et incluez des « temps pour rien ».

Il ne sert à rien d’organiser la journée à la minute près de 5h00 à 22h00.

Il y a un proverbe en anglais qui dit « Man plans, God laughs » : la vie ne se passe jamais comme on l’a prévue, c’est pour cela qu’il faut prévoir des temps libres afin d’avoir une certaine flexibilité dans la journée.

7 : Travaillez vos discours internes et mettez-vous un coup de pied … mental. Bien sûr que si, vous êtes capable de finir cet article/ ce rapport/cette préparation sans vous laisser distraire. Mettez-vous une phrase inspirante à portée de vue si nécessaire. 

8 : Peu c’est mieux que Pas. Vous aviez prévu de faire tout le repassage aujourd’hui et les devoirs du deuxième ou la lenteur d’internet ont pertubé vos plans ? Plutôt que de vous dire que vous n’avez plus le temps de le faire, n’est-ce pas possible de n’en faire que 20 minutes, peut être en faisant réciter une leçon ?

Vous deviez faire 45 minutes de corde à sauter et vous n’avez plus le temps ? Peut-être que 15 c’est déjà ça … 

Le fait de faire quand même un peu, évite d’avoir le sentiment d’échec. La satisfaction d’avoir pu accomplir au moins en partie quelque chose va vous rebooster pour nous permettre d’en faire plus, la prochaine fois. 

9 : Célébrez avec des petits cadeaux : vous avez une semaine particulière chargée avec beaucoup de travail ? Ce week-end, offrez-vous un bon film, une partie de jeu vidéo avec l’ainé, un bain relaxant avec des bougies.

Vous avez fini votre comptabilité? Savourez un roman de cet auteur que vous adorez.

%d blogueurs aiment cette page :